"C'est le but de ma vie qui est atteint aujourd'hui donc c'est sûr que cela soulage," a-t-il déclaré. "Je suis fier d'avoir décroché cette couronne au terme d'une incroyable bataille avec Lewis, un des plus grands pilotes de l'histoire de la F1. On s'est poussé à la limite, parfois au-delà même mais cela fait partie du sport auto. Mais le principal est qu'au final on se respecte, même si parfois cela fait mal. Après la course, il est venu me voir, on s'est regardé dans les yeux et on s'est serré la main. On va essayer de se battre encore avec autant d'intensité l'année prochaine."

Quelques heures avant, il avait déjà déclaré: "Je comprends la déception de Lewis de perdre dans ces circonstances. Il n'a pas eu de chance sur la dernière course. Je n'en ai pas eu non plus à d'autres reprises. Je ne suis pas désolé car je mérite ce titre. Maintenant, je suis sûr qu'il sera là l'an prochain et qu'il luttera à nouveau pour son 8e sacre."