C'est désormais officiel. Et cela met définitivement fin à l'incroyable rumeur Renault. Victorieux surprise à Monza, encore superbe cinquième du dernier GP du Portugal, Pierre Gasly a prolongé son contrat chez AlphaTauri pour 2021. Qui sera l'équipier du Français ? Très certainement plus le Russe Daniil Kvyat qui semble avoir fait son temps et a eu assez de chance en F1. Cela devrait se jouer entre le Japonais Yuki Tsunoda, brillant rookie en F2 qui fera ses débuts en F1 en tests la semaine prochaine à Imola, et Alex Albon qui pourrait redescendre de chez Red Bull.

Le Thaïlandais peine à convaincre aux côtés de Max Verstappen et ne fait clairement pas mieux que celui qu'il a remplacé au pied levé fin août 2019. La patience de Christian Horner et Helmut Marko a des limites et s'il ne réussit pas un exploit le week-end prochain à Imola, il pourra sans doute dire définitivement adieu à son baquet dans l'écurie 2e du Mondial. Selon certains, le nom de son successeur serait déjà connu : Sergio Pérez. Le Mexicain apporterait un gros budget de l'ordre de 10 millions d'euros grâce à son mentor Carlos Slim. Une rentrée bienvenue pour l'équipe de Milton Keynes qui va perdre, coup sur coup, les soutiens d'Aston Martin et de Honda. Et doit se payer un nouveau moteur pour 2022.

Les deux autres pistes sont Nico Hulkenberg qui ne peut apporter que son talent ou le plus jeune George Russell, en délicatesse chez Williams où là aussi on négocie à nouveau au plus offrant et qui pourrait être la meilleure solution en termes de performances. L'ex-champion de F2 possède deux ans d'expérience en F1 et a toujours devancé ses équipiers. C'est une vraie pépite, au même titre que Max ou Charles Leclerc. Certes il est sous contrat Mercedes mais, on l'a vu avec Esteban Ocon, cela se négocie. En échange de bons moteurs clients en 2022 ? Cela semble peu probable que Mercedes équipe son plus grand rival et se prive éventuellement ainsi de succès. Même si en F1, rien n'est impossible...