L’avenir de Kimi Raikkonen sera décidé dans quelques jours seulement


ABU DHABI Kimi Raikkonen disputera-t-il demain son dernier Grand Prix de Formule 1 ? À écouter le Finlandais, c’est une possibilité. “J’ai aujourd’hui différentes options pour mon avenir, mais une seule en F1 : McLaren. C’est la seule piste qui m’intéresse en GP. Pour le reste, j’ai des alternatives. Et pas seulement en rallye. Je pourrais aussi prendre une année sabbatique. Ou faire autre chose, en Amérique par exemple. Je vais me décider dans les prochains jours.”

Plusieurs hypothèses circulent dans le paddock quant au cas d’Iceman , pilote actuellement le mieux payé avec un salaire d’un peu moins de 40 millions d’euros. Un Nordique déjà certain de toucher la moitié de dédit l’an prochain pour rupture de contrat de la part de la Scuderia lui ayant préféré Fernando Alonso. Mais Kimi en veut plus. Pas question pour autant de se brader . Même s’il se murmure que la banque Santander, sponsor de Ferrari et de McLaren, tenterait d’arranger au mieux la transaction.

A-t-on réellement les moyens et l’envie chez McLaren-Mercedes de se repayer deux nouvelles stars, deux anciens champions du monde ? N’est-on pas échaudé par la mauvaise expérience Hamilton - Alonso ? La firme à l’étoile hésiterait-elle entre Nico Rosberg et Raikkonen ? Ou bien s’agit-il juste d’un stratagème destiné à faire baisser les prétentions de Kimi tout en gardant jusqu’au bout un brin d’espoir et de motivation pour son compatriote Heikki Kovalainen, trop décevant pour rester ? “En réalité, je peux faire ce que je veux” , a conclu le champion du monde 2007. “Je vais bientôt choisir.”

En espérant qu’il reste, car son retrait prématuré de la F1, pour des raisons différentes de Mika Hakkinen parti aussi trop tôt, constituerait assurément une grande perte pour la F1.



© La Dernière Heure 2009