La FIA considère que l'écurie n'a pas respecté les règles de sécurité durant la course dimanche au Hungaroring


BUDAPEST Renault a été suspendu pour le prochain Grand Prix d'Europe de Formule 1 pour avoir autorisé son pilote Fernando Alsonso à quitter la ligne des stands alors qu'une roue de son bolide n'avait pas été fixée assez solidement.

La Fédération internationale de l'automobile (FIA) a pris cette décision après avoir revu les images et écouté les échanges radios du Grand Prix de Hongrie disputé dimanche. Renault «est suspendue pour la prochaine course de Formule 1», a indiqué la FIA.

Alonso a perdu sa roue avant droite dans le virage 9 du Hungaroring après avoir quitté les stands.

Cet incident s'est produit au lendemain de l'accident de Felipe Massa hospitalisé après avoir perdu le contrôle de sa voiture, son casque ayant été percuté par un élément de la Brawn GP qui le précédait. Le Brésilien a été opéré d'une fracture du crâne après avoir percuté un muret à pleine vitesse avec sa Ferrari.

Renault a l'intention de faire appel

L'écurie de Formule 1 Renault, suspendue pour le Grand Prix d'Europe par la Fédération internationale de l'automobile (FIA) pour n'avoir pas respecté les règles de sécurité dimanche durant le GP de Hongrie, a annoncé avoir l'intention de faire appel.

"Renault F1, par ce document, fait formellement enregistrer son intention de faire appel contre la décision des commissaires" de la FIA, a fait savoir l'écurie, dans un courrier envoyé à la FIA.

© La Dernière Heure 2009