Le retour de l'Allemand Michael Schumacher sur les circuits est "la meilleure chose qui pouvait arriver à la Formule 1", s'est réjoui jeudi l'ancien pilote autrichien Niki Lauda


VIENNE La participation du septuple champion du monde au Grand Prix d'Europe le 23 août, en remplacement du Brésilien Felipe Massa, gravement blessé à Budapest, "est la plus grande sensation et la meilleure chose qui pouvait arriver à la Formule 1", a déclaré Niki Lauda au site internet du quotidien Österreich.

"Il sauve l'année 2009 après la dispute entre (le président de la FIA) Max Mosley et l'association des écuries, le retrait de BMW (à la fin de la saison en cours) et l'accident de Felipe Massa", poursuit le triple champion du monde (1975, 1977, 1984), auteur d'un retour victorieux en 1977 après un grave accident en 1976.

S'il croit que "Schumi" n'a rien perdu de ses talents dans le baquet, il note toutefois qu'il fera son retour "dans des conditions difficiles": "il ne connaît pas la piste à Valence, il ne connaît pas la voiture et il n'a pas le droit de faire d'essais" en raison des mesures d'économies adoptées par les écuries. "Je pense qu'il fera bonne figure, mais la Ferrari n'est pas un bolide de pointe (cette saison). On ne doit pas attendre de miracle", juge Niki Lauda.

© La Dernière Heure 2009