Pour la première fois de sa carrière, le Belge Stoffel Vandoorne assiste au GP de Belgique au sein d'une écurie de F1. Il vit ainsi le week-end au rythme de l'équipe McLaren, qu'il a rejointe en début de saison en tant que 'McLaren Young Driver'. L'objectif pour le jeune pilote âgé de 21 ans est d'un jour pouvoir prendre place dans un baquet de F1. Pour cela, je dois me battre pour obtenir les meilleurs résultats dans les catégories dans lesquelles je roule. Je me concentre d'abord là-dessus et sur ma saison", a-t-il déclaré vendredi lors d'un point presse dans le paddock spadois. "Bien sûr, cela me donne confiance de recevoir le support d'une telle équipe. Passer ce week-end au sein de l'écurie me permet de tout suivre. Cela me motive à faire en sorte d'arriver dans une monoplace", poursuit le Pilote belge de l'année 2012.

"Je ne suis pas frustré de ne pas pouvoir prendre place dans un baquet alors que se dispute mon GP national. Le circuit de Spa-Francorchamps est, certes, l'un de mes préférés, mais je suis avant tout là pour vivre le week-end de l'intérieur et pour rencontrer les différents membres de l'équipe McLaren", précise-t-il.

Actuellement engagé en Formula Renault 3.5 après avoir été champion d'Europe en 2012 en Formula Renault 2.0, Stoffel Vandoorne défend plutôt bien ses couleurs puisq'il est 2e du classement de la discipline pour sa première saison. Celui qui le précède dans ce classement, le Danois Kevin Magnussen, fait lui aussi partie du McLaren Junior Team. "A moi de (leur) prouver sur la piste que je suis meilleur que lui", tonne le pilote membre du RACB National Team.

De son côté, Martin Withmarsh, le directeur de l'écurie anglaise, se félicite du travail qu'a réalisé le jeune Belge jusqu'à présent. "Il a fait et réalise encore cette saison un excellent travail. 2014 viendra cependant trop tôt pour Stoffel. C'est un pilote intelligent, un véritable talent. Notre boulot est maintenant de l'aider à se développer et à ce que sa progression continue sur la même voie. S'il continue à développer ses capacités, je suis très confiant quant à son futur en F1", a-t-il confié à l'agence Belga.