Van Vliet : "Pour moi, il n'a rien à perdre"

Formule 1

O. d.W.

Publié le

Pierre Van Vliet n'est pas surpris par son retour

BRUXELLES Commentateur des Grands Prix sur TF1 pendant des années, rédacteur en chef du magazine spécialisé sur la Formule 1 F1, Pierre Van Vliet est un des Belges les mieux informés sur le monde des Grands Prix depuis trente ans. Toujours régulièrement dans un paddock dans lequel il essaie de faire rentrer D'Ambrosio, le résident monégasque dit ne pas être surpris par le dépannage que s'apprête à effectuer Michael Schumacher.

"C'est un compétiteur dans l'âme. Le fait qu'il court encore moto prouve qu'il avait besoin de sa dose d'adrénaline , explique PVV. J'ai toujours été convaincu qu'il avait été poussé dehors par Di Montezemolo lui imposant Raikkonen. Il ne voulait pas perdre le contrôle de l'équipe et a préféré prendre du recul pour garder son aura. Ici, la situation est fort différente. Le challenge d'affronter Iceman a armes égales doit le titiller. Pour moi, il n'a rien à perdre. La Ferrari n'a pas gagné un seul GP depuis le début de saison et s'il est derrière Kimi tout le monde trouvera cela normal. Il n'a aucune obligation de résultat et je ne pense pas qu'il sera ridicule. Par contre, s'il est devant, on criera au génie."

Mais notre collègue avance aussi d'autres motivations, plus personnelles. "Je crois qu'il s'ennuie. Son rôle de conseiller technique est flou. Et puis sa vie privée a évolué. Il avait arrêté en partie pour se consacrer à sa famille. Or aujourd'hui, il semblerait qu'il soit occupé à divorcer de Corinna et ait d'autres plans. Il est donc plus disponible mentalement."

Quant à la condition physique, le Kaiser a toujours la grande forme : "Il n'a pas pris un gramme. Il a continué à s'entraîner et à faire beaucoup de sport. Une semaine avant la Hongrie, il a participé à une course de kart à laquelle participaient également Vitantonio Liuzzi et Robert Kubica et les a tous rossés. Il a toujours la gnac, c'est sûr. Maintenant, je suis certain qu'il va passer les trois prochaines semaines dans les simulateurs F1. Ferrari pourrait aussi louer une F3000 ou une autre monoplace pour le faire tourner à Fiorano avant de muscler sa nuque. Ce n'est pas impossible."

En tout cas , quel que soit le résultat, le retour du Baron Rouge va mettre le feu à la F1. "C'est bon pour le business. Valencia n'a vendu que 20.000 places et Francorchamps pas beaucoup plus je crois. Ce retour est du pain béni pour la F1 et les organisateurs des derniers GP de la saison."



© La Dernière Heure 2009

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info