L'accord du fédéral a été donné ce matin.

C'est désormais officiel puisque l'info nous vient de Vanessa Maes, la cheville ouvrière de Spa GP, la société organisant le GP. Même si bien sûr les réserves d'usage restent en vigueur vu le contexte actuel et le risque toujours existant d'une seconde vague, que ce soit en Belgique ou par exemple en Angleterre d'où sont issus sept des dix teams de F1.

"La santé reste bien sûr notre priorité et nous resterons attentifs à l'évolution de la crise sanitaire," indique Vanessa Maes contactée par téléphone. "Mais ce matin, nous avons reçu le feu vert du fédéral pour organiser le GP de Belgique à huis clos le week-end du 30 août. La Région Wallonne nous a également donné son GO, tandis que nous avions déjà anticipé les discussions avec les dirigeants de Liberty Media avec lesquels nous avons un accord de principe."

Donc si la saison 2020 de F1 a bel et bien lieu et que des courses se déroulent à huis clos en Europe (d'abord en Autriche et en Angleterre), la Belgique fera partie des rendez-vous au calendrier de cette saison exceptionnelle et historique. "Nous vous donnerons les modalités en temps voulu, mais Francorchamps figurera donc bien au calendrier 2020 qui sera divulgué prochainement et nous sommes ravis de pouvoir accueillir la F1, avec toutes les mesures de sécurité nécessaires, dans trois mois et demi."

A défaut de pouvoir se rendre sur place, le public belge pourra donc au moins suivre son GP à la télévision. Beaucoup mieux que rien aussi pour les commerces locaux qui d'ici-là auront certainement pu réouvrir.