Quantité et qualité pour l'Eurocup Formula Renault avec deux triplants pointés comme favoris

Si le coronavirus a déjà eu raison du premier meeting à Monza, remplacé par Hockenheim début octobre en même temps que le DTM, la rentrée des classes aura bien lieu pour les jeunes loups de l'Eurocup Formula Renault, ce mercredi sous le soleil de Valencia avec les deux premiers jour d'essais collectifs réunissant 25 monoplaces avec des pilotes de 17 nationalités différentes.

Outre le plus grand nombre que l'an dernier (le maximum de 27 monoplaces devrait être atteint pour le lancement de la saison à Silverstone), on constate que la qualité est plus que jamais au rendez-vous avec un plateau comportant cette année huit redoublants et deux pilotes triplants.

Lâché par Renault après avoir échoué de peu pour le titre l'an dernier, le vice-champion Victor Martins remet le couvert, cette fois avec l'écurie ART de retour dans la catégorie après de longues années d'absence. Il n'a d'autre choix que de décrocher cette fois la couronne s'il veut pouvoir poursuivre son ascension vers la F1.

Il retrouvera sur sa route son ancien équipier Lorenzo Colombo. Quatrième du championnat l'an dernier, l'Italien a aussi changé de team et rejoint les rangs de Bhaitech.

Le troisième favori n'est autre que le Brésilien Caio Collet. Sacré chez les Juniors l'an dernier, le Brésilien est resté fidèle à l'équipe français R-Ace accueillant deux autres redoublants, Maini Kush et Petr Ptacek.

Changement complet de « line-up » chez MP alignant les « rookies » Hadrien David (champion de France F4 en 2019) et Alessandro Ghiretti, mais surtout le Britannique Alex Quinn, auteur de trois apparitions remarquées l'an dernier chez Arden Motorsport où l'on retrouvera un des autres outsiders du championnat, notre compatriote Ugo de Wilde, seul débutant à avoir remporté une épreuve l'an dernier.

Mais la grande surprise est venue de l'autre Belge, Amaury Cordeel. Alors qu'on s'attendait à le voir redoubler chez MP, l'Anversois de 17 ans a rejoint les rangs de Fernando Alonso Racing désormais aligné par un team anglais. Il fera équipe avec le Néerlandais Tijmen Van der Helm et Marta Garcia, quatrième l'an dernier de la W-Series.

Trois filles devraient être cette année au départ de la saison avec Belen Garcia chez GRS aux côtés de Xavier Lloveras et une autre jeune femme attendue au sein de l'écurie belge M2 alignant le Japonais des Etats-Unis Reece Ushijima et apparemment le Russe Michael Belov.

Les engagés :

R-Ace : C. Collet (Bré) – K. Maini (Ind) – P. Ptacek (Tch)

MP : Alex Quinn (GB) – A. Ghiretti (Fra) – H. David (Fra)

Arden : U. de Wilde (Bel) – R. De Gerus (Fra) – J. Walls (Aus)

JD : W. Alatalo (Fin) T. Smith (Aus) – J. Alders (P-B??)

M2 : R. Ushijima (Jap) – M. Belov (Rus)

Bhaitech : L. Colombo (Ita) - L. Toth (Hon) – N. Marinangeli (Ita)

GRS : X. Lloveras (Esp) – B. Garcia (Esp) – M. Luethen (All)

FA Racing : A. Cordeel (Bel) – M. Garcia (Esp) T. Van der Helm (P-B)

ART : V. Martins (Fra) – P. Aron (Est) – G. Saucy (Sui)