Le Flandrien de 34 ans épaule cette année les jeunes Mattia Drudi et Patrick Niederhauser sur l'Audi Attempto Racing. Après WRT et Saintéloc, que pense-t-il de cette nouvelle équipe italienne? 

"Pour être honnête, j'aurais préféré rester chez Saintéloc avec Christopher Haase et Markus Winkelhock, deux pilotes de ma génération, mais ce n'est pas moi qui choisi", avoue-t-il.

"Ici, Audi utilise la structure Attempto, mais c'est quasi une nouvelle équipe et tout le monde ne se connaît pas. Pas l'idéal avant d'entamer une épreuve de 24h. Mais bon, je pense qu'on a tout de même le potentiel pour faire quelque chose de bien. J'ai déjà gagné les 24H du Ring l'an dernier, mais j'aimerais vraiment accrocher Spa. C'est le succès qui manque à mon palmarès. Porsche part sans doute favori, mais Audi est toujours là. La Balance de Performances (BOP) est bonne, on a perdu quelques kilos depuis le Nürburgring. Pas autant qu'on aurait souhaité, mais si les conditions sont mixtes, on devrait pouvoir jouer la victoire."