Il devance Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa

125 cc: Quinté espagnol emmené par Simon

250cc: victoire de Marco Simoncelli

BERLIN Valentino Rossi (Yamaha) a remporté la 101e victoire de sa carrière, après un superbe mano à mano avec son équipier espagnol Jorge Lorenzo, dimanche au Sachsenring où se disputait le Grand Prix d'Allemagne, 9e épreuve MotoGP de la saison.

L'Espagnol Dani Pedrosa (Honda), auteur d'un départ canon, a pris la 3e place.
Le Français Randy De Puniet, 6e sur la grille, après un excellent départ a chuté alors qu'il était en 3e position derrière Rossi et Pedrosa, manquant de faire tomber Stoner qui le suivait. Il a dû abandonner sans finir le premier tour.
Rossi parti en position de pointe avait déjà Pedrosa, 8e sur la grille, dans sa roue au premier virage. Stoner, 3e après la chute du Français, doublait rapidement Pedrosa avant de prendre le commandement au 7e tour.

Dès lors, le tenant australien de l'épreuve imprimait un rythme d'enfer à la course, Rossi, Lorenzo et Pedrosa étant les seuls à pouvoir le suivre. Au 11e tour, il comptait déjà près de cinq secondes d'avance sur le cinquième, le Saint-Marinais Alex De Angelis. Pedrosa décrochait alors légèrement du trio de tête, à 1.522 au 13e tour.

Au 16e tour, Rossi reprenait la tête et Lorenzo, dans sa roue, passait Stoner en revue. Pedrosa avait recollé au trio. Les deux Yamaha se détachaient légèrement et Lorenzo attaquait maître Rossi à cinq tours de la fin pour prendre à son tour le commandement tandis que Pedrosa doublait Stoner. L'Australien, toujours malade, lâchait prise pour assurer une 4e place.

Dans l'avant-dernier tour Rossi reprenait la tête mais Lorenzo ne s'avouait pas vaincu et tentait à nouveau de doubler "The Doctor" dans le dernier tour jusqu'à la ligne finale.

© La Dernière Heure 2009