Le Belge Stoffel Vandoorne (ART GP), déjà assuré depuis longtemps du titre 2015 en GP2, a remporté samedi sa septième victoire de l'année, à la veille du Grand Prix d'Abou Dhabi de Formule 1.

Désormais pilote de réserve de l'écurie McLaren-Honda de F1, Vandoorne a mieux géré cette course que le Français Pierre Gasly (DAMS), débutant en GP2. Parti en pole position sur le circuit de Yas Marina, le membre de la filière Red Bull ne termine que 8e de cette Course 1, à cause aussi d'une pénalité de cinq secondes pour excès de vitesse dans les stands.

Le podium a été complété par l'Italien Raffaele Marciello (Trident), pilote de réserve de Sauber F1, à près de dix secondes de Vandoorne, et par le Néo-Zélandais Mitch Evans (Russian Time), un habitué des podiums de GP2.

Une Course 2, la dernière de la saison, plus courte, aura lieu dimanche, avec grille inversée pour les huit premiers de la Course 1. Gasly sera encore en pole position et tentera de remporter sa première victoire en GP2.