Marquez, sextuple champion du monde MotoGP, s'est relevé mais est apparu complétement sonné après sa chute dans un virage à gauche à haute vitesse. "Après un contrôle médical, Marc Marquez n'a pas de blessures majeures et ne souffre que d'une contusion", a indiqué Honda sur Twitter.

Le pilote Honda, qui a fait son retour au précédent Grand Prix à Portimao au Portugal, le 18 avril avec neuf mois d'absence et trois opérations au bras droit, a glissé sur son bras gauche.

Sous le regard inquiet de ses ingénieurs, il n'est pas remonté sur sa moto et a rejoint le paddock. L'Espagnol n'a pas pu finir son tour rapide et réaliser un temps capable de le placer dans le top 10. Il a le 12e chrono combiné des trois premières séances d'essais libres.

Seul le top 10 combiné des trois premières séances d'essais se qualifie directement pour cette Q2 prévue à 14h35. Les autres devront passer par un repêchage à partir de 14h10.