Ulysse De Pauw a créé la sensation en signant la pole position puis en remportant ce dimanche matin la première manche du championnat World GT Sprint aux commandes de la Ferrari 488 AF Corse partagée avec Pierre-Alexandre Jean.

Engagée en Silver Cup, la paire belgo-française s'est imposée pour la première fois au classement général en devançant l'Audi championne de Charles Weerts et Dries Vanthoor.

En deuxième manche, le poleman Raffaele Marciello, bien relayé par le Russe Timur Boguslavskiy, s'est envolé vers un succès trop facile. L'équipage de la Mercedes AKKA ASP mène au championnat devant Weerts-Vanthoor et De Pauw-Jean, cinquième en fin de journée et à nouveau lauréat en Silver Cup.

On notera encore les premiers points marqués pour Valentino Rossi et Fred Vervisch qui terminent en huitième position de la seconde joute après avoir terminé au 13e rang ce matin.

Week-end contrarié pour Gilles Magnus et Nicolas Baert, tout comme pour Adrien De Leener.