Alors que le Rallye Monte-Carlo démarre dans un peu plus de deux semaines, Hyundai n'a toujours pas nommé de remplaçant au fantasque Andrea Adamo. Plusieurs noms ont été cités, celui qui revenait le plus souvent étant celui de notre compatriote Yves Matton, démissionnaire après quatre ans à la FIA car il ne souhaitait pas travailler avec le nouveau président Ben Sulayem.

Mais, si des contacts ont bien eu lieu et si le Hutois a même donné des idées sur comme il voyait les choses, les négociations n'ont finalement pas abouti. Pourquoi? Selon une source proche du dossier, car Hyundai envisagerait de stopper à moyen terme son implication en rallye pour se diriger vers l'endurance en étant les premiers à débarquer au Mans avec un prototype à Hydrogène. Les Coréens chercheraient donc plutôt un spécialiste circuit. Des compétences que possède Yves Matton puisqu'il a tout de même remporté plusieurs titres mondiaux WTCC avec Citroën, mais savoir que Hyundai souhaite changer son fusil d'épaule et de discipline n'a visiblement pas motivé notre compatriote.

On a aussi appris qu'un autre Belge est visiblement sur les rangs: Bart Mampaey qui jadis, vous ne le saviez sans doute pas (il était alors sous contrat avec BMW en DTM), avait participé comme consultant au développement de la Citroën championne du monde de Tourisme.

Affaire à suivre donc, mais la nouvelle Hyundai Hybrid a intérêt à être vite performante et fiable car sinon le programme WRC pourrait s'arrêter plus tôt que prévu...