Le Courtraisien aborde la finale de l'Intercontinental GT Challenge avec six points de retard.

Frédéric Vervisch vit une saison de rêve en GT3. Victorieux des 24 Heures de Dubai et du Nürburgring ainsi que des 10 Heures de Suzuka, le Courtraisien fut également le meilleur pilote Audi lors des dernières 24 Heures de Spa-Francorchamps. Grâce à ses résultats ardennais et japonais, celui qui défend les couleurs du Comtoyou Racing en WTCR arrive aux 9 Heures de Kyalami, finale de l'Intercontinental GT Challenge, avec de réelles chances de décrocher le titre officieux de champion du monde du GT3.

Vu qu'Audi n'a plus la moindre chance d'être sacré chez les constructeurs, la marque aux anneaux mettra le paquet autour de son meilleur pilote. Avant d'arriver en Afrique du Sud, Vervisch ne compte que six points de retard sur Maxi Buhk et trois sur Raffaele Marciello. Sachant qu'il y a 25 points à attribuer dans les faubourgs de Johannesburg, Fred peut allègrement damer le pion aux pilotes Mercedes. Il pilotera une R8 LMS engagée par WRT avec Dries Vanthoor et Kelvin Van der Linde, soit le package gagnant de Suzuka. Autre statistique marquante, Vervisch s'est déjà imposé en IGTC cette année, ce qui n'est pas le cas de ses deux rivaux.

Mais Vervisch et Vanthoor ne seront pas les seuls Belges présents dans l'hémisphère sud. Tout frais 2ème de la Coupe du Monde FIA GT à Macao, Laurens Vanthoor fera tout pour offrir à Porsche le titre constructeurs. La marque allemande a un passif de 22 unités sur Mercedes alors qu'il en reste 43 à distribuer. C'est donc mathématiquement jouable. Laurens est engagé sur une 911 GT3-R de l'équipe italienne Dinamic Motorsport, révélation de la Blancpain Endurance Cup 2019, avec Earl Bamber et Matt Campbell comme équipiers. Porsche qui a également réquisitionné le cocktail victorieux des 24 Heures de Spa, à savoir la triplette Estre-Lietz-Christensen et le team dubaiote GPX Racing. Wouaw !

Chez Bentley, on veut finir en beauté une campagne 2019 difficile. Les équipages des deux Continental officielles ont à nouveau été panachés, notre Maxime Soulet national rejoignant Jules Gounon et Jordan Pepper sur la n°107. Bonne surprise des dernières 24 Heures de Spa, la Honda NSX GT3 couvée par JAS Motorsport sera à nouveau confiée à l'excellent Bertrand Baguette qui ne représentera donc pas la firme nippone lors du match Super GT-DTM qui a lieu le même week-end à Fuji. Le Verviétois est épaulé par Marco Bonanomi et Dane Cameron.

Les essais nocturnes viennent de s'achever à l'instant. Le meilleur temps des essais est revenu à la BMW M6 n°42 Schnitzer de Farfus-Van der Linde-Tomczyk. 5ème chrono pour l'Audi WRT de Vervisch et Dries Vanthoor, juste devant la Porsche de Laurens Vanthoor. Maxime Soulet (Bentley) est 9ème tandis que Bertrand Baguette (Honda) est 13ème.

Timing 9H Kyalami:

VENDREDI 22 NOVEMBRE

09:50 – 11:35: Pre-Qualifying

13:45 – 14:00: Qualifying 1 (Pilote 1)

14:07 – 14:22: Qualifying 2 (Pilote 2)

14:30 – 14:45: Qualifying 3 (Pilote 3)

15:25 – 15:40: Pole Shootout (top-10)

SAMEDI 23 NOVEMBRE

12:00 – 21:00: Course