Voilà ce qu'on appelle la théorie des dominos. Ce matin, Porsche confirmait trois cas positifs au sein de son équipe à la suite des 24 Heures du Mans. La marque de Zuffenhausen décidait donc qu'aucun pilote officiel présent dans la Sarthe ne roulerait aux 24 Heures du Nürburgring ce week-end. Nick Tandy, Fred Makowiecki et notre Laurens Vanthoor national étaient automatiquement concernés par cette décision vu qu'ils devaient rouler le même week-end à Mid-Ohio pour la 7ème manche du championnat IMSA.

Comme on pouvait le craindre, les deux 911 RSR officielles brilleront donc par leur absence en GTLM ce week-end. "A la lumière de notre décision d'envoyer au Nürburgring aucun pilote ou membre du personnel ayant travaillé aux 24 Heures du Mans, nous avons décidé d'étendre notre décision à l'IMSA américain", indique Fritz Enzinger, vice-président de Porsche Motorsport. "Cela signifie que Laurens, Nick et Fred ne feront pas le voyage aux USA. C'est un choix triste et regrettable, mais nous voulons nous assurer de la sécurité de tous les membres de Porsche."

Le quatrième mousquetaire de l'armada Porsche en IMSA, Earl Bamber, ne sera en revanche pas inactif. Le Néo-Zélandais, qui n'a pas couru au Mans le week-end dernier, a été réquisitionné par KCMG aux côtés de Timo Bernhard et Jörg Bergmeister pour pallier l'absence de Romain Dumas, Richard Lietz et Patrick Pilet dans l'Enfer Vert.