C'était le week-end des premières à Indianapolis. Il y eut d'abord la pole position de Romain Grosjean (Dale Coyne Racing), l'ex-pilote Haas F1 transformant samedi sa perf des qualifications en deuxième place. Le Français a mené l'essentiel de la course mais il a du finalement s'incliner face au jeune hollandais Rinus VeeKay (Ed Carpenter Racing).

Le pilote de 20 ans a eu le dernier mot grâce à une meilleure stratégie et une plus grande vitesse de pointe après avoir fait le pari de partie en gommes dures. Il s'agit de la première victoire du jeune loup à la Dallara-Chevy n°20.

Ratant la victoire pour moins de 5 secondes, Grosjean n'était cependant pas déçu. Il goute à nouveau au podium pour la première fois depuis sa troisième place au Grand Prix de Belgique 2015 avec Lotus. L'Espagnol Alex Palou (Chip Ganassi Racing) complète le podium devant Josef Newgarden (Penske). On notera les 6e et 19e places de Simon Pagenaud (Penske) et Sébastien Bourdais (AJ Foyt Racing).