Jacky Loomans fête ses 20 ans d’Afrique

PORTIMÃO Vétéran belge des courses africaines, Jacky Loomans compte cette fois parmi les favoris de cette 2e Africa Eco Race . Présent sur le Dakar en Amérique du Sud l’an dernier, l’industriel limbourgeois est très vite revenu au continent africain. “Là-bas, cela ne correspond pas au Dakar” , explique-t-il. “C’est autre chose. Il y a des spectateurs partout, même dans les dunes. Et puis, je dois bien avouer que le parcours était très loin de me plaire...”

Ayant troqué son bon vieux Bowler Wildcat pour un Nissan Pickup du team belge Overdrive, Jacky Loomans peut également revoir ses ambitions sportives à la hausse. “Là, il s’agit d’une véritable voiture de course” , poursuit-il. “Après les VW Race Touareg et les BMW X3 du team X-Raid ou les Mitsu ex-usines, c’est ce qui se fait de mieux sur le marché. En revanche, je reste convaincu que le Bowler se comportera mieux dans le sable et les dunes...”

Pour ne jamais s’être ensablé en 20 ans de rallyes africains, Loomans a décidé de ne rien changer à ses habitudes. “Non, même cette fois, je n’embarquerai pas de pelle dans la voiture” , lance-t-il. “Tant pis si je dois m’ensabler, je creuserai avec les mains...”

Privé de son copilote habituel (Marc Lauwers, jambe cassée), Jacky Loomans fera équipe avec Fritz Driesmans qui le secondait déjà lors des récentes Baja italiennes et espagnoles, tandis que son ami Noël Essers lui servira de camion d’assistance rapide sur la piste. Autant de sorties d’essais ponctuées par une place dans le Top 10 et qui laissent donc entrevoir quelques beaux résultats sur cette 2e Africa Eco Race . “Comme toujours, je démarrerai tranquillement au Maroc” , conclut-il. “Si je vois que le rythme, devant, n’est pas trop élevé, j’élèverai mon niveau dès qu’il y aura du sable. Oui, je crois que nous pouvons viser l’une ou l’autre victoire d’étape et, qui sait? envisager un podium final à Dakar.”



© La Dernière Heure 2009