Pascal De Baar, Jan Van Der Vaet et Stefan Slootjes (Renault) ont terminé huitièmes de la deuxième étape du Dakar, lundi, ce qui leur permet d'intégrer le top-10 en camions, à 58:12 du Biélorusse Viazovich (Maz).

"Nous avons disputé une très bonne étape", a entamé Jan Van Der Vaet. "Nous étions sixièmes quand Van Kasteren et Van Den Brink nous ont dépassés à la fin. Il a fallu un peu chercher le waypoint, mais finalement nous avons pris la bonne piste. Mais bon, c'est toujours étrange quand tu vois cinq camions faire demi-tour et revenir presque les uns après les autres. Puis tu hésites un instant et perds du temps. Finalement, nous avons terminé l'étape. C'est un peu amer, mais c'est comme ça."

Van Der Vaet a apprécié l'étape. "Les paysages étaient à nouveau fabuleux. Nous avons roulé à 90%. Le tempo était plus élevé qu'hier. Il n'y a pas eu de crevaison ou d'autres contretemps. Si tu peux rouler sans problème, tu atteint automatiquement le top-10. Demain, nous devrions avoir une belle étape. Selon le directeur de la course David Castera, nous allons voir de belles régions. Nous irons dans les montagnes jusqu'à 1.400m d'altitude. De plus, il y a aussi 200 km de piste de sables en pente."