FRANCORCHAMPS Grands dominateurs du week-end dijonnais, Kurt Mollekens et Didier Defourny se considèrent comme interdits de succès ces samedi et dimanche à Spa : "Tout d'abord, parce qu'on sera les plus lourds ", explique l'ex-leader du championnat de F3000. "Avec les 75 kilos gagnés à Dijon, on embarque au total 100 kg de plus que la Jaguar. Un véritable fardeau sur une course de 12 h. Lors des tests privés, on pointait à deux secondes des temps, sans trouver les bons réglages pour éviter une usure intempestive des pneumatiques. Il faudra donc oublier les deux premières lignes et vraiment jouer la régularité, d'autant que les temps pivots annoncés sont vraiment très bas. On a l'équipage pour le faire. Mais ce n'est pas tout : même si l'on parvenait à surmonter ce lourd handicap, on est quasi condamné à ne pas gagner les 12 H. Le règlement BTCS prévoit, en effet, qu'un équipage vainqueur un week-end écopera de 50 kilos fixes pour le reste de la saison s'il s'impose à nouveau lors du meeting suivant. En plus du poids pris aux résultats. Autant vous dire que l'on ne souhaite absolument pas la victoire dimanche matin car cela compromettrait trop la 2e partie de championnat. Et c'est pareil pour la Béhème. Une troisième place pour nous, ce serait parfait."



© La Dernière Heure 2007