Les mesures à prendre pour accueillir 800 personnes seraient trop coûteuses

Suite à l'annonce ce mercredi de la première ministre Sophie Wilmès d'autoriser 800 spectateurs lors des événements sportifs au mois d'août, nous avons contacté le promoteur de l'European Le Mans Series et du World Endurance Championship qui se produiront à Francorchamps les 7,8 et 9 août pour l'ELMS puis les 13,14 et 15 août pour le WEC.

«Ce nombre est tellement réduit pour un événement comme le nôtre que nous préférons garder le huis clos, » commente Renaud Jeanfils de la société ICE qui nous avait déjà expliqué préalablement : « Le coût pour accueillir le public en respectant les mesures de sécurité imposées pour le moment est plus élevé que ce que nous rapporterait la vente des tickets. »

Et puis comme nous l'a aussi précisé Vanessa Maes concernant le GP de Belgique. « Si on doit limiter à 800 personnes, qui autoriser sachant qu'on avait déjà vendu 165.000 tickets. »

Ce n'est bien sûr pas le cas du WEC ni de l'ELMS, mais c'est difficile à contrôler. Vous ne pouvez pas dire aux gens que les 800 premiers arrivés peuvent rentrer et puis renvoyer les autres chez eux, surtout quand certains viennent de l'étranger.

Les journalistes et photographes professionnels par contre seront autorisés, mais en nombre limité et en respectant la distanciation sociale dans une salle de presse dont la capacité sera dès lors réduite à 100 places avec la moitié voire un peu moins pour les médias belges, le reste pour les étrangers. Sachant que plus de 300 personnes étaient régulièrement accréditées pour les 6H de Spa, bien plus encore pour la F1, là il va bien falloir faire une sélection...