LE TOUQUET La vingt-sixième édition du plus célèbre enduro du monde se déroule ce week-end au Touquet. TSO (Thierry Sabine Organisation), comme toujours, a vu grand. L'organisateur prévoit un départ-spectacle absolument sensationnel, avec plus de huit cents motos lancées à l'assaut de la longue ligne droite. A qui le hole shot? Sans doute au pilote d'une grosse 4-temps. Mais après? Le premier passage dans les dunes est célèbre, pour ses inextricables bouchons. Il paraît que la situation sera moins embrouillée, cette fois, grâce à un système de pointage revu et corrigé en profondeur. Notez que les véritables spécialistes de l'épreuve se sont toujours tirés sans dégâts de l'écheveau serré des impressionnants entassements. Demeester, déjà trois fois vainqueur de la course, sur sa Yamaha 250cc, qui s'est déjà aiguisé les crocs à Hossegor la semaine dernière, ne s'y laissera évidemment pas piéger. Pas plus que Frétigné et Moussé, également Yamaha, et que Hauquier sur sa KTM. Tous ces habitués du Touquet mettront à l'épreuve le vainqueur de l'an dernier, Thierry Béthys, multiple champion de France, qui offrit alors à Honda un succès de prestige, signant ainsi le grand retour de l'écurie japonaise dans l'épreuve. Les organisateurs du Touquet, avec David Hauquier (1997/Honda), Arnaud Demeester (1998/Yamaha), Jean-Claude Moussé (1999/Yamaha) et Thierry Béthys (2000/Honda), ont ainsi réuni les quatre derniers vainqueurs au départ de leur épreuve. Comme la plupart de nos motocrossmen seront à Lommel et que quelques enduristes auront participé aux Boucles de Spa imaginées pour les motards par Georges Jobé, la cinquantaine de nos compatriotes au départ du Touquet ne doit sans doute pas espérer briguer une place sur le podium. Thierry Klutz, toutefois, pourrait tirer honorablement son épingle du jeu, au guidon d'une Gas-Gas 250cc que lui a confiée notre champion de trial Dany Crosset. A noter que les quads rouleront ce samedi, de 13 à 16h, le dimanche étant réservé aux motos, aux mêmes heures. Les concurrents évolueront sur un circuit de 15,4 km sur la Côte d'Opale. Il comprend 6,5 km sur le front de mer, répartis en deux tronçons, 6 km dans des dunes et 2,9 km contournant ces dunes pour éviter d'altérer l'environnement. C'est à l'Italien Fabrizio Meoni, vainqueur moto du Dakar, que reviendra l'honneur de donner le départ.