La nouvelle a été annoncée lors de la présentation du championnat, hier au Castellet.

Face à la levée de boucliers des constructeurs engagés en GT3, Stéphane Ratel (SRO) a été obligé d’enclencher la marche arrière et de finalement interdire la participation de la Renault RS01 aux épreuves de la Blancpain Endurance GT, soit également aux 24 Heures de Spa pour lesquelles plusieurs équipes avaient déjà des projets. 

La RS01 reste par contre admise dans les épreuves d’endurance de Creventic où elle est toutefois fortement bridée afin de ne pouvoir rivaliser avec les GT3 de pointe.