Disons-le tout de go: l'annonce de Laurens Vanthoor au sein du WeatherTech Racing aux 24 Heures du Mans n'est pas une surprise. Le fait que le Limbourgeois fasse équipe avec le pilote silver Cooper MacNeil et son grand copain Earl Bamber était un secret de polichinelle. L'équipe américaine, qui reçoit le soutien technique de Proton Competition, vient enfin de confirmer ce que tout le monde savait depuis plusieurs semaines : le Belge, l'Américain et le Néo-Zélandais feront cause commune sur la Porsche 911 RSR n°79 engagée en GTE-Pro.

"Le Mans est toujours l'épreuve-phare de l'année car c'est tout bonnement la plus grande course du calendrier", commente Laurens. "J'ai beaucoup roulé avec Earl au fil des saisons. Je n'ai pas encore couru avec Cooper, mais je l'ai vu à l'oeuvre et j'ai entendu beaucoup de choses positives le concernant. Je m'attends à ce que notre Porsche 911 RSR soit très bonne cette année, en fonction de ce que nous avons appris en 2020. La voiture est vraiment forte en WEC cette saison. Je pense que nous avons des chances de faire quelque chose de vraiment bien en course. Je suis impatient de travailler avec Cooper, Earl et les gars de Proton Compétition pour espérer obtenir un trophée."

En plus des Ferrari et Porsche officielles, Laurens sera face à son frère Dries qui pilotera lui aussi une 911 RSR, celle-ci étant engagée par HubAuto Racing. En faisant équipe avec un semi-professionnel, le double vainqueur des 24H de Spa est conscient que ses chances de victoires de classe dans la Sarthe sont plus minces qu'auparavant. Mais il ne faut jamais dire "jamais". Après tout, Cooper MacNeil s'est bien imposé à Sebring au mois de mars en compagnie des pros Matt Campbell et Mathieu Jaminet, infligeant une défaite aux Corvette et BMW officielles...