C'est avec le cœur lourd que le Club Superstage est contraint d'annuler le Renties Ypres Rally Belgium, l'avant-dernière manche du Championnat du Monde des Rallyes FIA 2020. Du 20 au 22 novembre, une manche du Championnat du Monde FIA ​​des Rallyes devait se dérouler en Belgique pour la première fois de l'histoire, mais les chiffres actuels de Covid-19 en ont décidé autrement.

Alors que les bénévoles du Club Superstage ont travaillé très dur ces derniers mois sur la préparation du Renties Ypres Rally Belgium, les chiffres d'infection au Coronavirus ont augmenté rapidement. Le comité de consultation a imposé des mesures strictes pour contenir la propagation du virus. En même temps, la pression sur les hôpitaux et le secteur des soins est devenue très forte et tout le monde a été invité à arrêter la vie sociale.

"Nous avons toujours pleinement soutenu le Renties Ypres Rally Belgium, mais cette fois, nous ne pouvons pas laisser le rallye se tenir", déclare Emmily Talpe, maire de la ville d'Ypres.

"En étroite consultation avec l'organisateur, les autorités administratives et le cabinet du ministre de l'Intérieur, et sur la base de l'évolution de la pandémie en Flandre Occidentale, il a été décidé que dans les circonstances actuelles, il était irresponsable d'autoriser un rallye comptant pour championnat du monde. Une décision du gouverneur sera rédigée en fonction de la nouvelle évolution des mesures décidée lors de la réunion d'aujourd'hui (30 octobre) et en cohérence avec les amendements à l'arrêté ministériel sur les mesures urgentes pour limiter la propagation du coronavirus COVID-19, pris le 28 octobre 2020 par le Conseil national de sécurité", a confirmé le gouverneur Carl Decaluwé.

"C'est bien sûr une énorme déception pour tous nos bénévoles qui ont prouvé leur capacité à organiser une manche WRC à court terme", a déclaré Alain Penasse, président du Club Superstage. "Espérons que nos efforts et investissements n'ont pas été vains. Nous avons prouvé à la FIA et au promoteur du WRC que nous pouvons nous adapter rapidement et que nous pouvons organiser le Renties Ypres Rally au niveau du WRC. Cette annulation était inévitable, mais notre ambition d'intégrer Ypres en WRC demeure vivace. Espérons que ce n'est que partie remise."

Pas moins de 140 équipages avaient rempli un bulletin d'engagement. L'annulation d'Ypres porte évidemment un méchant coup aux chances de titre de Thierry Neuville. Des chances qui pourraient être annihilées dans la mesure où on ne verrait pas pourquoi Monza pourrait également avoir lieu, du moins avec des spectateurs. Nicolas Gilsoul avait récemment indiqué qu'il ne serait pas surpris que le WRC 2020 s'arrêterait là. Malheureusement, ses craintes se vérifient aujourd'hui...