Le double tour d'horloge devait avoir lieu dans un peu plus de deux mois

On ne compte plus les annulations et reports ces derniers jours en raison de l'épidémie de coronavirus. C'est toute la planète du sport automobile qui décale ses rendez-vous. Et si certains "reports" se transformeront certainement en annulations ou reports à 2021 comme pour l"Euro de football, du côté des 24H du Nürburgring, comme pour les 24H du Mans motos précédemment, on annonce déjà la date de remplacement, à savoir le week-end des 26 et 27 septembre.

L'agenda des fans de sport auto auto et des circuits risque vraiment d'être surchargé une fois que les autorités sonneront la reprise. Mais on en est, hélas, encore loin. Et les prochains événements planétaires à devoir reporter plus que probablement leurs dates seront le GP de Monaco de F1 (même week-end que les 24H du Ring), les 500 Miles d'Indianapolis (idem) et sans doute, hélas, les 24 Heures du Mans programmées mi-juin.