Motocross des Nations. La Belgique troisième derrière la France

BUDDS CREEK Incroyables Américains ! Sur leur terre, devant des milliers de spectateurs acquis à leur cause, l'équipe des Etats-Unis a signé, dans la nuit de dimanche à lundi, une véritable démonstration de motocross. Manifestement, les trois pilotes coachés par Roger De Coster évoluaient sur une autre planète et les représentants des 34 autres nations le découvraient dès les manches qualificatives ou Carmichael, Villopoto et Ferry emportaient aisément leur catégorie. Des manches qui amenaient une petite surprise avec l'élimination des Néo-zélandais suite à la chute de Ben Townley. Dans la première course, Villopoto se détachait d'autant plus aisément que Cairoli chutait et abîmait son frein avant et que Carmichael était retardé par un contact avec un adversaire. Steve Ramon ne s'en tirait pas mal, même si une petite erreur en fin de parcours le reléguait au 8e rang. Mais, comme l'Italie, notre pays perdait son joker avec l'abandon de Jeremy Van Horebeek victime d'un serrage moteur alors qu'il occupait le 12e rang. La Belgique n'avait donc plus droit à l'erreur et si Villopoto prenait encore la seconde manche à son compte, l'entrée en piste de Ken De Dycker, brillant second, nous permettait de revenir taquiner les Français et surtout les Espagnols pour une place sur le podium. D'autant que Van Horebeek se hissait au 10e rang et nous rendait ainsi complètement espoir. Par contre, les Italiens perdaient toute chance, Cairoli rentrant encore au stand (roue avant). Si Carmichael s'échappait directement au départ de la troisième manche et confirmait le succès total des Etats-Unis, l'espoir revenait dans le clan belge. Ramon second et De Dycker 8e à mi-course alors que les Français pataugeaient nous relançait à la seconde place. Hélas, le retour de Ferry et de Langston avait raison de Ramon alors que De Dycker se ressentait de sa chute aux essais et surtout de la chaleur et concédait place après place. Ainsi, pour un point, la France nous arrachait la seconde marche du podium. Dommage.



© La Dernière Heure 2007