Suite à l’annulation de trois manches (Sezoens, Tielt et Wallonie) due au Covid-19, le RACB a décidé, en accord avec la majorité des teams, de modifier les règles pour l’attribution du titre belge 2020. 

Et la décision prise nous paraît appropriée pour une bonne relance, un maintient du suspense jusqu’au Spa Rally mi-décembre tout en tenant compte de la réalité économique actuelle.

Ainsi, chaque pilote devra nominer cinq rallyes parmi lesquels on ne retiendra que les quatre meilleurs résultats. Ceux qui avaient déjà nominé le Haspengouw, n’ont donc plus que quatre épreuves à nominer. Mais comme seuls quatre résultats seront retenus, cela signifie que les malchanceux de Landen comme Sébastien Bédoret ou les absents au Haspengouw (c’était le cas des Cédric Cherain ou De Cecco) gardent toutes leurs chances de jouer un rôle en vue au championnat.

Pouvoir être sacré en ne participant éventuellement qu’à quatre rallyes, soit pour un budget réduit de moitié, voilà la promo de ce championnat.