En remportant le rallye de Grande-Bretagne, il est devenu une 6e fois champion du monde

BRUXELLES Le Français Sébastien Loeb et son copilote Daniel Elena ont conquis un 6e titre consécutif de champion du monde en remportant le rallye de Grande-Bretagne, 12e et dernière manche du Championnat du monde (WRC), dimanche à Cardiff.

Mikko Hirvonen (Ford Focus), qui était revenu à 18 secondes de Loeb en signant les deux premiers temps scratch de cette dernière journée (ES13, ES14), a perdu tout espoir quand le capot de sa voiture s'est ouvert brutalement en pleine spéciale, après un saut, ce qui a obligé le Finlandais à s'arrêter pour le redresser et le refermer.

Loeb a alors terminé l'ES15 (Port Talbot 2, 17 km) avec 1 minute et 25 secondes d'avance sur Hirvonen. Il n'avait plus que 22 km à effectuer, dans l'ES16 (Rheola 2), pour être assuré de son 6e titre mondial. C'est ce qu'il a fait, puis il a été accueilli au point stop de cette dernière spéciale par sa famille et ses amis.

C'est la 7e victoire de la saison pour Loeb et la 54e de sa carrière en WRC, dont deux d'affilée en Grande-Bretagne. La précédente victoire du tandem infernal qu'il constitue avec Daniel Elena, début octobre en Catalogne, avait permis à Citroën de conserver son titre de champion du monde des constructeurs.