Un ePrix de monoplaces de Formule électrique (FE) sera organisé à Londres en 2O20, ont annoncé mardi les organisateurs de ce championnat. L'épreuve londonienne aura lieu les 25 et 26 juillet 2020 (double course). "Chaque discipline de sports mécaniques rêve d'avoir une course à Londres. C'était notre souhait depuis un certain temps et nous sommes ravis d'avoir trouvé un nouveau circuit dans les docks de Londres", a affirmé dans un communiqué Alejandro Agag, président-fondateur du championnat de Formule électrique.

Celui-ci, qui existe depuis 2014, compte actuellement 13 courses se déroulant dans des villes comme Marrakech, Mexico City, Hong-Kong, Rome, Paris, Monaco, Berlin et New-York (cette dernière ville accueillant pour la dernière épreuve du championnat une double course en juillet).

Le circuit prévu à Londres sera dessiné en partie dans le centre de convention ExCel et aura une longueur totale de 2,4 kilomètres avec 23 virages, ont précisé les organisateurs du championnat. Il doit encore toutefois recevoir l'agrément de la Fédération internationale de l'automobile (FIA).

Jérôme D'Ambrosio (Mahindra Racing) est en tête du championnat de Formule E 2018-2019 après quatre courses (Arabie Saoudite, Maroc, Chili et Mexique). Un autre pilote belge , lui aussi ancien pilote de F1, y participe Stoffel Vandoorne (HWA Racelab), sans grand succès jusqu'à présent.

La cinquième manche se courra à Hong Kong ce dimanche (10 mars). Le championnat se termine mi-juillet par une double course (12e et 13e manches) à New York.