Joël Smets devra rester24 heures en observation à l'hôpital!

MANTOVA La saison a bien mal commencé pour Joël Smets. Alors que notre compatriote s'était bien comporté lors des qualifications, enlevant sa série à l'image de son coéquipier Kevin Strijbos, il chutait lourdement lors des chronos. Les organisateurs du motocross de Mantova, première épreuve de la saison réunissant déjà tout le gratin mondial, avaient prévu une Superpole à l'image de ce qui se fait au Mondial vitesse Superbike.

En lutte avec Mélotte, notre quintuple champion du monde perdait le contrôle de sa nouvelle Suzuki 450 et heurtait violemment un rocher. Il était transféré à l'hôpital le plus proche ou, heureusement, on ne décelait aucune fracture ni aucune hémorragie interne. Son état suscitait néanmoins une observation de 24 heures.

Alors que Kenneth Gundersen s'était approprié un nouveau record de la piste italienne lors des essais, il ne pouvait cependant faire mieux qu'Everts lors de cette Superpole.

L'équipe Yamaha réalisait d'ail- leurs un beau doublé lors de cette première manche, Everts s'imposant à son coéquipier alors que l'étonnant Strijbos s'emparait de la sixième place au terme d'une course toute de régularité. Le départ du second débat ne fut pas favorable à notre duo de leaders qui se trouvait enfermé en queue de peloton, Everts étant même pointé à la 25e place! Heureusement, à l'avant, Marnicq Bervoets prenait le relais et menait la vie dure à Bartolini qui l'emportait cependant. Dans ce lot de tête, on y retrouvait encore Strijbos (5e) mais aussi Steve Ramon, directement dans son sillage. Derrière, roue dans roue, Everts et Melotte offraient une belle remontée aux 10.000 spectateurs présents pour finir 8e et 9e. Par contre, Patrick Caps avait bien du mal à trouver ses marques, terminant dix-neuvième alors que Theybers était plus loin encore.

La troisième manche allait à nouveau être une parade pour les pilotes de Michele Rinaldi, mais cette fois ce fut Mélotte qui dictait sa loi au champion du monde, ce qui, au classement final, lui octroie la deu- xième place.

Dans cette troisième manche, Bervoets se mettait encore en vedette en se glissant au sixième rang alors que Strijbos perdait le fruit de ses efforts du jour en reculant au 31e rang, soit juste devant Caps.

Première manche: 1. Stefan Everts (Yamaha); 2. Cédric Melotte (Yamaha); 3. Andrea Bartolini (Ita/Yamaha); 4. Kenneth Gundersen (Nor/KTM); 5. Alessio Chiodi (Ita/Yamaha)...

Deuxième manche: 1. Andrea Bartolini (Ita/Ya- maha); 2. Marnicq Bervoets (Yamaha); 3. Marco Kovalainen (Fin/Honda); 4. Brian Jorgensen (Dan/Honda); 5. Kevin Strijbos (Suzuki).

© Les Sports 2004