L'Italien Valentino Rossi (Yamaha) a décroché, sous la pluie, en 1 min 32 sec 520/1000 la position de pointe pour le Grand Prix d'Allemagne MotoGP

SACHSENRING L'Italien Valentino Rossi (Yamaha) a obtenu en véritable équilibriste une position de pointe, samedi au Sachsenring, lors du Grand Prix d'Allemagne MotoGP, dans une séance perturbée par des pluies diluviennes.

"Les conditions étaient vraiment limites. Il y avait une profonde rivière traversant la piste à un endroit. C'est donc une pole très importante mais j'espère, comme tout le monde, qu'il fera beau demain (dimanche)", a-t-il dit.
Rossi, dont c'est la 1re pole au Sachsenring, a battu sur le fil son équipier espagnol et dauphin en championnat, Jorge Lorenzo, qui s'est qualifié en première ligne pour la 9e fois en 9 courses.

Le champion du monde australien 2007 Casey Stoner, toujours malade, a de son côté signé le troisième temps, sans prendre de risques, en roulant le moins possible.
"Hier (vendredi) j'étais inquiet pour mes blessures (fracture du pied droit, mais aujourd'hui (samedi) ça allait beaucoup mieux", a déclaré l'Espagnol Jorge Lorenzo.

Stoner a salué de son côté la performance de ses deux adversaires dans de telles conditions. "Alors que tout le monde glissait, ils étaient comme sur des rails. Ce sont clairement les gars à battre demain, que la piste soit sèche ou mouillée", a dit l'Australien.

Sur cette piste détrempée aux virages lents en première partie, les chutes ont en effet été nombreuses et spectaculaires, comme celle de Marco Melandri qui a perdu l'arrière sur un vibreur.

Mais aussi celle d'Alex De Angelis, tombé sur l'asphalte alors que sa machine filait à pleine vitesse droit sur les barrières, où elle est venue finir sa course. Ou celle de Nicky Hayden, propulsé par l'arrière de sa moto et qui a percuté, dans un véritable corps à corps, Niccolo Canepa, qui roulait tranquillement devant lui.

Rien de grave au final, mais les frayeurs ont été nombreuses, notamment pour le Français Randy De Puniet, 6e sur la grille, au tapis à deux reprises.
En 250cc, l'Italien Marco Simoncelli (Gilera), champion en titre, a obtenu sa 2e pole de la saison (après le Japon) en 1:32.962, devant les Espagnols Hector Barbera (à 0.143) et Alvaro Bautista (à 1.284), le leader japonais de la catégorie, Hiroshi Aoyama, complétant la 1re ligne à 1.323.
En 125cc, le leader espagnol Julian Simon (Aprilia) a décroché la position de pointe (sa 4e de l'année) en 1:38.671 devant son dauphin britannique Bradley Smith (à 1.015) et son compatriote Marc Marquez (à 1.339).

Un jeune pilote allemand bénéficiant d'une invitation, Marcel Schrötter (16 ans), complète la première ligne de la catégorie. L'Italien Andrea Iannone, 3e du championnat, ne partira qu'en 22e position sur la grille.