Le Grand Prix d'Espagne, comptant pour le Championnat du monde de MotoGP, programmé le week-end du 1er au 3 mai sur le circuit de Jerez, a été reporté à une date ultérieure en raison du coronavirus, ont annoncé jeudi les organisateurs.

"Comme la situation ne cesse d'évoluer, une nouvelle date lui sera attribuée lorsqu'il sera possible d'y voir un peu plus clair. Un calendrier actualisé sera alors communiqué", ont précisé le MotoGP et la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) dans un communiqué.

Pour l'instant, seul le GP du Qatar a pu se disputer pour les catégories Moto2 et Moto3 alors qu'il avait été annulé pour les MotoGP. Les épreuves en Thaïlande (déplacée du 22 mars au 4 octobre) en Amériques (déplacée du 5 avril au 15 novembre) et en Argentine (déplacée du 19 avril au 22 novembre) ont été reportées.

La prochaine course programmée est désormais le Grand de Prix de France, au Mans, du 15 au 17 mai.

La saison a été prolongée du 15 au 29 novembre et doit se terminer avec non pas un, comme prévu, mais deux blocs de trois courses en trois semaines, entrecoupés par un week-end de repos.