Le triple champion du monde a convoqué une conférence de presse exceptionnelle à 15 heures jeudi, où il a confirmé qu'il allait prendre sa retraite.

Le paddock de Valence est en ébullition. Comme lors de chaque Grand Prix la presse est invitée à 17 heures pour la traditionnelle conférence de presse qui réunira cet après midi Marc Marquez, Valentino Rossi, Maverick Vinales, Andrea Dovizioso et Franco Morbidelli. Mais ils vont se faire couper l'herbe sous le pied par Jorge Lorenzo qui a lui convoqué les journalistes deux heures plus tôt, en présence de Carmelo Espeletta, le CEO de la Dorna, société qui organise le championnat de MotoGP. Jusqu'ici personne ne sait ce que va annoncer le pilote Honda, mais le plus probable est que ce soit sa retraite. Le triple champion du monde vient de vivre une saison catastrophique, il ne s'est jamais adapté à sa nouvelle moto, s'est blessé à trois reprises et rien ne laisse penser que cela va changer l'année prochaine. Lorenzo a toujours dit qu'il irait au bout de son contrat, mais vu les circonstances il n'est même pas sûr qu'il en ait envie. Si sa retraite se confirme elle ferait les affaires de Johann Zarco qui est toujours sans contrat pour 2020 mais qui a impressionné lors du remplacement de Nakagami et qui pourrait enfoncer le clou ce dimanche.