Moto GP Le champion du monde espagnol partira devant un triplé Yamaha.

Et une pole position de plus pour Marc Marquez, la dixième cette saison mais la première sur le circuit de Motegi, le dernier qui manquait à son palmarès. Une démonstration qui prouve que le Catalan n’est pas rassasié par la conquête de son 6e titre mondial, il y a quinze jours, en Thaïlande, et qu’il a toujours soif de victoires, surtout au Japon sur les terres de son employeur.

Le pilote Honda avait donné le ton dès jeudi. "La fête était bonne, d’abord à Bangkok avec toute l’équipe, nous sommes restés une nuit là-bas et puis à la maison avec mes amis, ma famille. Mais bien sûr, je n’ai pas oublié de préparer ces trois courses. Je les ai préparées différemment parce qu’inconsciemment, la tension diminue un peu, mais la mentalité est la même qu’en Thaïlande, je veux essayer de gagner dimanche, pour préparer 2020 et parce qu’on ne s’en lasse jamais.

Les qualifications se sont disputées sur une piste séchante et si Marquez a immédiatement signé un temps de référence, derrière lui c’était la foire d’empoigne entre Maverick Viñales et Fabio Quartararo, les deux pilotes Yamaha les plus véloces, et un surprenant Franco Morbidelli sur l’autre Yam du team satellite SRT. Finalement c’est Morbidelli qui s’est montré le plus rapide derrière le champion du monde et qui signe sa meilleure qualification en MotoGP, devant Quatararo, troisième, qui a éjecté le pilote d’usine en deuxième ligne. Pour une fois Marquez ne sera pas seul pour Honda, Cal Crutchlow, qui a dû s’extraire de la Q1, a réalisé le cinquième chrono, alors que chez Ducati c’est un privé qui a réalisé le meilleur classement en l’occurrence Jack Miller, Dovizioso et Petrucci n’ont pu faire mieux que les septième et huitième temps.

Pour la victoire Marquez s’attend à forte opposition de Fabio Quartararo, qu’il voit gagner pour la première fois cette saison. Le débutant français, lui, préfère ne pas y penser. "Il ne faut pas se laisser distraire avec ça, si on travaille bien un jour ou l’autre elle viendra."