Ce quatrième Grand Prix Moto2 de la saison avait mal commencé pour Barry Baltus, dernier des qualifications et dernier du warm-up.

"C’était compliqué, explique le Liégeois. Je n’avais pas de confiance, je n’y arrivais pas, je n’ai jamais eu autant de mal sur une moto. Et puis quand je me suis trouvé au départ je me suis senti fort, j’ai gagné huit places au premier tour, puis encore deux, et deux de plus quelques tours plus tard, de quoi pointer à la 16e place. Les chutes m’ont permis de pointer en 14e position et d’empocher mes deux premiers points, c’est super."

La bonne nouvelle c’est que notre compatriote a commencé à aligner des chronos dignes des meilleurs.

"J’étais dans les temps de ceux qui évoluaient entre la 6e et la 12e place, je termine devant des gars comme Arbolino, vice-champion Moto3, ou Syahrin, mon équipier, et Luthi qui ont roulé en MotoGP, c’est un super week-end, on va essayer de remettre ça à Assen dimanche."