Moto GP

L'Espagnol Alex Rins (Suzuki) a remporté dimanche le Grand Prix motoGP de Grande-Bretagne en battant sur le fil son compatriote Marc Marquez (Honda), dominateur tout au long de la course, qui s'est consolé en prenant une sérieuse option sur un sixième titre en raison de l'abandon de son dauphin italien Andrea Dovizioso (Ducati).

Rins a passé Marquez dans le dernier virage et a franchi la ligne d'arrivée avec une demi-roue d'avance.

C'est le deuxième succès cette année après celui des Amériques, du jeune Espagnol âgé de 23 ans.

La course a été marquée par la chute dès le premier virage du Français Fabio Quartararo (Yamaha-SRT), quatrième sur la grille de départ, qui a entraîné avec lui Dovizioso, évacué de la piste sur une civière.

C'est un troisième espagnol, Maverick Vinales (Yamaha), qui est monté sur la troisième marche du podium devant son coéquipier Valentino Rossi. Parti deuxième, ce dernier n'a pourtant jamais été en mesure de se mêler à la course en tête.

"C'est incroyable, je n'ai pas de mots", s'est exclamé Rins à l'arrivée. "J'ai failli faire une grosse erreur dans l'avant-dernier tour, mais je savais que j'étais plus rapide que lui et je l'ai eu !", a-t-il précisé, concluant avec un sonore "Vamos !".

"Mon but n'était pas la course mais le championnat", a tempéré Marquez à l'arrivée en soulignant qu'il disposait désormais avec 250 points d'une avance de 78 points sur Dovizioso (172) lui-même désormais sous la menace de Rins (149) qui prend la troisième place à l'autre pilote Ducati Danilo Petrucci (145), classé 7e dimanche.

La prochaine épreuve est le Grand Prix de Saint-Marin dans 15 jours, 13e manche du championnat qui en compte 19.