Le septuple champion du monde de MotoGP âgé de 41 ans a annoncé sur Twitter avoir effectué un premier test non concluant jeudi matin puis un second dans l'après-midi qui est revenu positif.

"Je suis déçu de devoir manquer le Grand Prix d'Aragon. Je suis optimiste et confiant mais je m'attends à devoir également rater le deuxième" (le GP de Teruel, sur le même circuit le 25 octobre, NDLR), a-t-il indiqué.

Le circuit espagnol accueille ce weekend le Grand Prix d'Aragon puis une semaine après celui de Teruel dans le cadre d'un calendrier du championnat MotoGP lui-même bouleversé par la pandémie de coronavirus.

Le champion italien, véritable légende du sport motocycliste, précise qu'il se sentait déjà souffrant mardi après la précédente course, le Grand Prix de France au Mans dimanche dernier, mais qu'un premier test effectué ce jour-là s'était révélé négatif.

"Je suis dépité car j'ai fait de mon mieux pour respecter les protocoles", indique Rossi, ajoutant s'être isolé depuis son retour du Mans à son domicile de Tavullia (Italie).

"Mais les choses sont comme ça et je ne peux rien faire pour changer la situation. Je vais maintenant suivre les conseils médicaux et j'espère que j'irai mieux bientôt", ajoute-t-il.

"Pendant son séjour chez lui entre le dimanche 11 octobre au soir jusqu'à aujourd'hui jeudi 15 octobre, il n'a pas été en contact avec d'autres personnes qui seraient maintenant présentes au Grand Prix d'Aragon, y compris les pilotes et les membres de son académie de pilotage VR46 ou des membres de l'équipe Yamaha", a précisé son écurie dans un communiqué, sans préciser s'il serait remplacé par un autre pilote ce weekend.

Rossi, le vétéran du plateau MotoGP, a récemment annoncé son intention de continuer à courir l'an prochain au plus haut niveau. Il est actuellement 13e au championnat du monde avec comme meilleur résultat cette saison une 3e place au Grand Prix d'Andalousie fin juillet.

Sa dernière victoire en MotoGP remonte à l'été 2017 et il reste sur trois chutes consécutives lors des dernières courses.

Valentino Rossi est le premier pilote à être testé positif en catégorie MotoGP mais l'Espagnol Jorge Martin, engagé en Moto2, avait lui aussi été contraint de rater deux épreuves après avoir été testé positif.