Ils visent tous les deux le titre, ils partiront côte à côte. Depuis le début du championnat, Johann Zarco et Fabio Quartararo sont les deux hommes forts de cette saison. Les deux Français se montrent, course après course, tranchants, méthodiques, solides, avec 3 victoires et 5 pole positions pour le pilote Yamaha et 4 deuxièmes places pour le pilote Ducati.

Ce samedi, lors des essais du GP d’Allemagne, Zarco a fait a fait coup double, non seulement il a remporté sa première pole de la saison mais il a aussi empêché Quartararo de signer sa 6e première place consécutive sur la grille, pour 11 petits millièmes. Et il a mis un terme à sept ans d’invincibilité de Marc Marquez sur le Sachsenring.

"Tout s’est bien passé", déclarait Johann Zarco malgré une chute juste après son tour rapide. "J’ai beaucoup de confiance avec la moto, on a bien réussi à faire fonctionner les pneus, c’est de bon augure pour la course."

Une confiance pas vraiment partagée par Quartararo, seul pilote Yamaha dans le top 15 puisque Rossi partira 16e, Morbidelli 18e et Viñales 21e.

"Honnêtement, je n’ai pas un super feeling", soupirait le Niçois. "Je n’aurais pas pu faire mieux, mais on a une bonne vitesse en rythme de course donc on verra."

Le duel s’annonce tendu entre les deux hommes conscients qu’il vaut mieux ramener des gros points que de prendre des risques inconsidérés, au contraire d’un Marc Marquez qui voulait cette pole position à tout prix, sa 11e d’affilée sur ce tracé, qui tourne à gauche et qui le pénalise moins. Malgré une grosse prise de risque le Catalan partira de la deuxième ligne entre Miller et Oliveira.

L’exploit de ces qualifications a été réalisé par Aleix Espargaro sur sa modeste mais de plus en plus rapide Aprilia. Troisième chrono, première 1re ligne pour lui et pour sa moto qui ne cesse de progresser. L’Espagnol a déjà réalisé quatre tops 7 cette saison, nouvel objectif : un premier podium.