Il fait partie de ces jeunes loups qui surgissent de nulle part mais qui sont à l’heure pour la bataille. Simon Pilate a rejoint cette saison la mafia belge bien ancrée en Euro NASCAR. Malgré une relative faibleexpérience, le rookie de 18 ans au visage d’enfant n’a pas froid aux yeux. Ce n’est pas pour rien que deux gros bras du sport auto, Jacques Villeneuve et Patrick Lemarié, l’ont pris sous leurs ailes.

Avant cet hiver, on n’avait jamais entendu parlé de vous, Simon. Qui êtes-vous ?

J’ai effectué en tout et pour tout 2 saisons de karting régional en France quand j’avais 9 ans. Pour des raisons privées, je suis parti aux Caraïbes et j’ai arrêté de rouler vu qu’il n’y a rien là-bas. A mon retour enBelgique, j’ai privilégié mes études et je n’ai recommencé à rouler que quand j’ai eu fini. Au même moment, Jacques Villeneuve et Pat Lemarié ont lancé un volant monoplace et j’ai tenté ma chance.

Si vous n’avez pas gagné, cela ne vous a pas empêché de continuer avec FEED Racing...

Effectivement car, même si je n’étais pas prêt (et surtout trop grand) pour faire de la monoplace, Jacques et Patrick ont été séduits par ma progression au cours des sélections. Ils m’ont dès lors proposé de les épauleren Nascar afin de gagner en expérience. Rouler dans ce championnat peut m’ouvrir des portes pour le futur car les meilleurs sont invités à courir aux USA. Selon Jacques, un stock-car est une des voitures les difficilesà maîtriser mais dès que vous avez compris le truc, vous savez presque tout piloter.

Travailler avec des personnages comme Jacques et Patrick, c’est comment?

Il faut savoir se mettre à leur niveau et leur parler d’égal à égal. Ce sont des personnes très ouvertes. Le retour de Jacques sur les set-ups est très précieux et une harmonie s’est crée entre Patrick avec qui jepartage sa Chevrolet.

Que visez-vous pour ce week-end et a fortiori pour 2020 ?

Le titre en Elite 2 et chez les rookies. A Vallelunga, j’ai montré de très belles choses mais je n’ai pas été verni. A Zolder, je veux lancer ma saison et me faire remarquer. Ce meeting peut être crucial pour mon futur.