Le temps a passé très vite. Une décennie presque déjà depuis leur deuxième victoire en IRC ici même, le 25 septembre 2011 avec la Peugeot 207 S2000 Kronos, pour une seconde et demie face à Andreas Mikkelsen.

Depuis, le jeune couple a remporté 13 succès mondiaux en WRC et cinq titres de vice-champions du monde. Avant de se séparer brutalement en janvier dernier, une semaine avant le départ du Rallye Monte-Carlo.

C’est désormais chacun de leur côté qu’ils poursuivent leur carrière.

Actuellement deuxième du Mondial, le Saint-Vithois de Monaco s’est "remarié" avec un copilote dix ans plus jeune, Martijn Wydaeghe, avec lequel il en sera déjà, ce week-end en Italie, à sa cinquième course cette année.

Désormais confirmée pour le début de l’ère hybride en WRC, jusqu’en 2024, Hyundai Motorsport a débarqué en force au pays de son boss italien pour préparer le futur rallye de Croatie dans moins de deux semaines.

Cinq voitures coréennes sont alignées par l’usine, deux en R5 aux mains de Craig Breen et Oliver Solberg pour jouer la gagne face aux locaux Albertini, Basso, Andolfi and co et aux Français Stéphane Lefebvre (C3) et Quentin Gilbert (Ford). Les trois autres pilotées par Thierry Neuville, Ott Tanak et Pierre-Louis Loubet disputeront les neuf spéciales (une show ce samedi à 17 h, le reste dimanche entre 8 h 29 et 18 h) dans une épreuve annexe d’un peu moins de 100 kilomètres réservée aux WRC.

Les premiers rallyes belges et français reportés, le jeune Hamoirien Maxime Potty débutera sa saison sur sa nouvelle Ford Fiesta R5, tandis que Nicolas Gilsoul prendra finalement lui aussi son premier départ en 2021 dans le baquet de la VW Polo R5 pilotée par le Corse Paul-Antoine Santoni.

Signalons enfin que si cette deuxième manche du championnat d’Italie se disputera à nouveau à huis clos, on est bien loin de l’image de la mythique manche italienne comptant jadis pour le Mondial, démarrant de nuit et descendant jusqu’en Toscane. Aujourd’hui, protocole sanitaire oblige, c’est devenu un rallysprint. Mais en cette période troublée de disette, c’est clairement mieux que rien.