Nurburgring: Opel bat Audi sur le Ring

Moteurs

B. L.

Publié le

Nos Belges pas vernis

NÜRBURGRING La foule des grands jours (194.000 spectateurs!) s'était massée le long des 25 kilomètres de la Nordschleife, la terrible boucle Nord du grand circuit allemand, à l'occasion des 24 Heures de ce circuit mythique. Avec une affiche très alléchante composée de bolides du DTM, tels les Opel Astra Coupé V 8 et les Audi TT-R de l'équipe Abt, de deux superbes BMW M 3 GT-R engagées par Schnitzer ou encore de nombreuses Porsche 996 GT 3-R sans oublier les Chrysler Viper GTS-R, victorieuses ici lors des deux dernières éditions, la 31e version du double tour d'horloge local a tenu toutes ses promesses. Au terme d'un duel haletant, l'Opel Astra de Reuter-Scheider-Tiemann et Strycek s'est imposée face à l'Audi de Nissen-Abt-Werner et l'ex-pilote de F 1, Karl Wendlinger. Des noms qui ne vous diront peut-être pas grand-chose mais qui ont une grande valeur ajoutée aux yeux des milliers d'autochtones. Marc Duez, lui, avait été engagé par BMW pour appuyer les deux équipages du célèbre team allemand. Toutes deux victimes d'un accrochage dans le 1er tour, les deux M 3 ne rejoueront jamais pour la gagne. Et c'est un nouvel accrochage avec un attardé qui provoquait l'abandon de la GTR rescapée alors qu'elle pouvait encore terminer 6e. Quant à Vincent Vosse, sa Porsche connaissait des gros soucis d'embrayage alors que le Verviétois visait le podium sur la meilleure 996 GT 3-RS qu'il ait jamais piloté.

© Les Sports 2003

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info