La nouvelle très attendue est désormais confirmée. Après Peugeot qui rejoindra Toyota, Glickenhaus et by Kollès en LM Hypercar, Porsche vient de confirmer son grand retour au sommet de l'endurance dès 2023 avec un prototype qui, comme sa cousine Audi elle aussi confirmée il y a une dizaine de jours, sera développé autour du nouveau règlement Lmdh et donc d'un châssis de LMP2.

L'absence de la catégorie reine de l'endurance n'aura donc pas duré plus de cinq ans pour la marque détentrice du record de victoires absolues (19) aux 24H du Mans.

Cela fait donc déjà quatre grands constructeurs confirmés pour les cent ans de l'épreuve mancelle. Et trois autres pourraient très vite les rejoindre. Cadillac qui a déjà confirmé sa participation en LMdh aux Etats-Unis en IMSA, mais aussi Alpine (qui alignera la seule LMP1 encore en course en 2021) et... Ferrari !

Les autres constructeurs autour de la table et intéressés par cette nouvelle règlementation permettant de viser la victoire absolue pour le tiers du budget nécessaire pour les anciennes LMP1 mais aussi de vendre vos voitures à des teams privés sont les Japonais Mazda et Nissan, mais aussi Mercedes.

Voilà des récentes confirmations qui doivent ravir les organisateurs du Championnat du Monde d'Endurance (WEC) au creux de la vague, mais pour qui les perspectives d'avenir sont désormais nettement plus réjouissantes.