Le champion de Belgique s’est imposé d’emblée à son volant.

Six scratches en huit spéciales avant de lever quelque peu le pied pour assurer la victoire, sa cinquième au Haspengouw, tous les autres meilleurs temps à mettre à l’actif de son principal rival Cédric Cherain sur une voiture identique, Kris Princen a offert à la VW Polo R5 un sacré baptême du feu ce week-end du côté de Landen. "Cette auto très bien née est clairement la nouvelle référence de la catégorie", indiquait le champion de Belgique, 17.6 devant son rival liégeois à l’arrivée. "Elle est un ou deux dixièmes au kilomètre plus rapide que la Fabia. Au bout d’une spéciale cela fait deux ou trois secondes et la différence. J’étais assez surpris de signer le scratch à l’issue de la première spéciale où je n’avais pas vraiment attaqué. Dès que Cédric a fait son tête-à-queue, je n’ai plus pris de risques. J’évitais les mauvaises cordes pour ne pas crever. Je dois encore adapter un peu mon pilotage pour aller encore plus vite."

A-t-on dès lors assisté en Hesbaye à la fin du règne belge des voitures tchèques et au début d’une nouvelle ère Volkswagen ? "Non, je ne pense pas que ce soit la fin de Skoda. Vincent (Verschueren) a tout de même partagé un meilleur temps. Adrian Fernémont sera toujours très rapide en Wallonie. Et puis une évolution de la Fabia arrive. Enfin, Guillaume de Mevius a abandonné très tôt et n’a pu démontrer sa vraie valeur aux commandes de la Citroën. Mais bon, il est clair qu’avec cette Polo, vous ne prenez pas le départ pour finir 2e. On sera là pour gagner sur toutes les manches. J’espère que Cédric trouvera les moyens de s’aligner en VW à Spa et sur d’autres courses. Il le mérite. Après cinq spéciales, il ne pointait qu’à cinq secondes."

Avec son expérience , sa pointe de vitesse et la Polo BMA, Kris Princen peut en tout cas être désormais désigné comme le grand favori à sa propre succession pour le titre belge. Devenu recordman du nombre de succès au Haspengouw avec Patrick Snijers et Pieter Tsjoen, il ne pouvait en tout cas pas mieux démarrer sa saison.