L'Espagnol Dani Sordo (Citroën DS3) a signé en Allemagne le premier succès de sa carrière en WRC en devançant Thierry Neuville au terme d'un rallye dont le suspense n'a pris fin que dans les derniers hectomètres.

Car si l'écart final entre les deux premiers est de 53 secondes, le retard de Neuville (Ford Fiesta RS) n'était que de trois secondes à quatre kilomètres de la ligne, tandis que le Finlandais Mikko Hirvonen (3e) naviguait à plus de deux minutes.

"Je prenais tous les risques pour aller chercher la victoire et, à un kilomètre de la ligne, j'ai commis une erreur dans un enchaînement de virages", a déclaré le Belge pour expliquer un "tout-droit dans les arbres".

Neuville, déjà sur le podium cette saison au Mexique et en Grèce (3e), puis en Sardaigne (2e) et en Finlande (2e), peut se consoler en prenant seul la deuxième place au championnat du monde derrière le Français Sébastien Ogier.

"Dani n'a commis aucune erreur durant ce rallye, il mérite son succès", a ajouté le jeune Belge (25 ans), saluant sportivement la première victoire d'un pilote espagnol en WRC depuis Carlos Sainz en 2004.

Sordo a effectivement rendu une copie propre pour s'imposer, profitant des sorties de route des autres candidats au podium, Otsberg, Latavala, Novikov et, surtout Ogier, grand favori de l'épreuve.