Au championnat du monde, Ogier devance Latvala.

Le Finlandais Jari-Matti Latvala (Volkswagen Polo-R) a conforté sa place de leader du rallye de France, 11e des 13 manches du championnat du monde WRC, en augmentant son avance sur son équipier norvégien Andreas Mikkelsen, au soir de la 2e journée disputée samedi essentiellement dans la région de Colmar en Alsace. Thierry Neuville (Hyundai) est 10e à 4:03. Latvala, qui a signé cinq des sept scratches du jour, a porté son avance à 28 secondes sur Mikkelsen. Son avantage n'était que de huit secondes samedi matin.

Le Britannique Kris Meeke (Citroën DS3) occupe la 3e place provisoire à 53 secondes de la tête alors qu'il restera quatre spéciales à disputer dimanche matin dans les environs de Strasbourg.

Relégué très loin au classement après un vendredi "cauchemardesque" marqué par une panne moteur, une casse d'amortisseur, une pénalité et neuf minutes de retard sur Latvala, le Français Sébastien Ogier (VW Polo-R) a signé ses premiers scratches du rallye lors des 12e et 13e spéciales samedi après-midi.

Sur papier, le champion du monde en titre conserve une chance de décrocher un deuxième titre dès dimanche soir. Mais il faudrait un concours de circonstances exceptionnel et hautement improbable: un abandon de Latvala, une huitième place au moins au classement du rallye (il est 18e actuellement) et au minimum une deuxième place dans la Power Stage.

Au championnat du monde, Ogier devance Latvala (son ultime rival pour le titre) de 50 points alors qu'il reste deux épreuves à disputer, en Espagne et au Pays de Galles.