Gêné par la pluie et surtout par une branche s'étant accrochée à ses essuie-glaces, Loeb a d'abord perdu deux grosses secondes dans l'ES7


CARDIFF Sébastien Loeb (Citroën C4) a creusé l'écart en tête du rallye de Grande-Bretagne, samedi matin dans la région de Cardiff, et a fait passer de cinq à 25 secondes, en trois épreuves spéciales et 70 km chronométrés, son avance sur Mikko Hirvonen (Ford Focus).

Gêné par la pluie et surtout par une branche s'étant accrochée à ses essuie-glaces, Loeb a d'abord perdu deux grosses secondes dans l'ES7 (Rhondda 1, 35 km) sur Hirvonen, reparti à l'aube dans une Focus sur laquelle, par précaution, la transmission avait été changée.
Le Finlandais est alors revenu à trois secondes du Français, de quoi l'inciter à sortir l'artillerie lourde: 10 secondes de mieux qu'Hirvonen dans l'ES8 (Crychan 1, 15 km), puis encore 12 secondes dans l'ES9 (Halfway 1, 18 km). De quoi rentrer à Cardiff Bay, pour l'assistance de la mi-journée, avec un joli matelas de 25 secondes, après 200 km de spéciales.

Derrière les deux caïds, le combat des hommes en C4 a continué, sous la pluie battante, Dani Sordo reprenant la 3e place à un Petter Solberg très gêné par des essuie-glaces hors-service et beaucoup de buée sur son pare-brise.
Quant à Sébastien Ogier, le champion du monde Junior-WRC, bien accroché à la 5e place, il a préféré rester à distance raisonnable des furieux de devant, pour éviter de quitter le rallye prématurément, le samedi matin, comme l'an dernier.

© La Dernière Heure 2009