Le Français Sébastien Ogier, auteur de trois des quatre meilleurs temps de la matinée, occupe la tête du rallye de Suède, deuxième manche du championnat du monde, à mi-parcours de la deuxième journée, vendredi dans la région de Kirkenaer en Norvège.

Le pilote de la VW Polo-R possède neuf secondes d'avance sur son équipier finlandais Jari-Matti Latvala et dix-neuf secondes sur le pilote N.3 chez Volkswagen, le Norvégien Andreas Mikkelsen.

Le Norvégien Mads Ostberg (Citroën DS3) et Thierry Neuville (Hyundai i20) complètent le top-5 provisoire sans donner l'impression de pouvoir bousculer les VW à la régulière. Le Belge compte 36 secondes de retard sur le leader provisoire.

Le Britannique Kris Meeke (Citroën DS3), 6e, a été retardé par un tête-à-queue dans la longue spéciale de Finnskogen (20 km) après un très bon début de rallye.

"J'ai heurté un mur de neige et effectué un 360° qui m'a coûté une vingtaine de secondes. Ce genre de mésaventure fait partie de mon apprentissage", a expliqué Meeke qui dispute le rallye suédois pour la deuxième fois seulement.

Vendredi après-midi, les pilotes s'affronteront sur les mêmes spéciales qu'en matinée avant de prendre la direction de Karlstadt (Suède) en fin de journée pour une courte (1,9 km) spéciale sur l'hippodrome de la ville.