Découvrez les résultats du rallye de Suède.

Le Français Sébastien Ogier (VW Polo-R) a remporté dimanche le rallye de Suède, deuxième des treize manches du championnat du monde WRC, en devançant Thierry Neuville (Hyundai i20) et le Norvégien Andreas Mikkelsen (VW Polo-R).

Ogier, double champion du monde en titre et déjà vainqueur du rallye de Monte-Carlo en ouverture de saison, consolide sa position de leader du championnat, avant la troisième manche programmée au Mexique du 5 au 8 mars.

La victoire s'est jouée dans la dernière spéciale de 15 kilomètres. Mikkelsen, qui occupait la tête du rallye au départ de cette ultime épreuve, avec trois secondes d'avance sur Ogier et quatre sur Neuville, est parti à la faute dans une longue courbe à mi-parcours.

Le Norvégien a perdu 40 secondes dans l'aventure, ainsi que ses chances de remporter un premier succès en WRC.

Vainqueur de la Power Stage devant Neuville, leader avant cette dernière journée, et le Norvégien Mads Ostberg, Ogier ne laissait pas passer l'aubaine, signant son 27e succès en WRC.

"C'est une immense fierté car, sur ce rallye, les conditions ne nous ont pas souvent été favorables, vu notre position d'ouvreur sur la route les deux premiers jours", a expliqué le double champion du monde.

"De la première à la dernière spéciale, nous avons été à fond, en prenant beaucoup de risques. Cette victoire a vraiment une saveur particulière", a-t-il ajouté.

Ce succès, son deuxième en Suède après celui de 2013, permet aussi au Gapençais de creuser l'écart au championnat. Son dauphin au début du rallye, le Finlandais Jari-Matti Latvala, n'ayant marqué aucun point, échouant hors du top-10 suite à une sortie de route vendredi.


Neuville: "Impossible d'aller plus vite!"

Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul ont terminé le rallye de Suède à une exceptionnelle 2e place, au terme d'une dernière journée à suspense; dimanche.

Le pilote belge ne boudait pas son plaisir à l'arrivée. "Quel rallye nous avons vécu ! Il y a longtemps que nous n'avions plus livré une bataille aussi serrée pour la victoire et c'était très gratifiant d'être ainsi impliqués dans cette finale à suspense. Personne ne nous attendait parmi les prétendants à la plus haute marche du podium ici en Suède et notre performance n'en prend que plus de valeur. Comme nous l'avions annoncé, nous avons attaqué à fond pour tenter de nous imposer et nous avons pris des risques. Honnêtement, je crois qu'il était impossible d'aller plus vite. Une 2e place constitue un résultat très positif tant pour Nicolas et moi que pour l'ensemble du team Hyundai Motorsport qui a, comme de coutume, travaillé très dur avant cette épreuve", déclare Neuville.

Grâce aux 2 points supplémentaires inscrits dans la Power Stage, notre compatriote s'installe au 2e rang du championnat des pilotes derrière le tenant du titre Sébastien Ogier.

Notons encore que notre troisième représentant dans ce rallye de Suède, Stéphane Prévot qui épaulait le Français Stéphane Lefebvre sur une DS3 R5, a renoncé sur sortie de route en fin de parcours.